Comment s’opposer à l’enregistrement d’une marque?

Si vous vous apercevez qu’une marque faisant effet en France a été déposée récemment et qu’elle reproduit votre marque française ou européenne ou la partie française de votre marque internationale ou une marque internationale désignant l’Union Européenne, vous pouvez vous opposer à l’enregistrement de cette marque parasite. Comment procéder, quels sont les procédures à suivre, quel est le timing, quels sont les formulaires à remplir et quels sont les coûts? Id2nom va apporter les réponses à ces questions.

1-Vous possédez une marque française ou une marque internationale désignant la France Dans le cas où la marque « parasite » reproduirait à l’identique ou imite votre marque française ou votre marque internationale désignant la France ou votre marque notoire non déposée, pour des produits et services identiques ou similaires, il vous faudra télécharger le formulaire Opposition à l’enregistrement en deux exemplaires.

Qui peut faire l’opposition?

  • le propriétaire de la marque,
  • le licencié exclusif de la marque peut aussi faire opposition, sauf si une clause contractuelle prévoit le contraire
  • un mandataire (avocat, conseil en propriété industrielle…) ou un représentant (aussi désigné mandataire) unique lorsque l’opposition est formée sur une marque appartenant à plusieurs propriétaires

A quel moment puis-je faire mon opposition?

Vous devez envoyer (la date d’opposition prise en compte est la date d’envoi du formulaire d’opposition à l’office) votre formulaire d’opposition dans la période:

Quelle est la procédure?

Si votre dossier est complet et régulier, l’INPI informe le déposant qu’une opposition a été formée à l’encontre de sa demande d’enregistrement et lui adresse un des formulaires d’opposition. Il a 2 mois pour présenter ses observations. Le déposant peut également demander à l’opposant des preuves de l’exploitation de sa marque ou preuves d’usage. Il faudra bien être très prudent. Si votre marque n’a pas été utilisée sérieusement pendant un délai ininterrompu de 5 ans, vous risquez de perdre, partiellement ou intégralement, vos droits sur votre marque. La procédure est dite contradictoire, c’est-à-dire que toute observation transmise à l’INPI par une des deux parties est obligatoirement communiquée à l’autre. L’INPI,dès qu’il a été saisi, doit impérativement se prononcer dans les 6 mois:

  • si le déposant ne répond pas à l’opposition, l’INPI prononce directement une décision ;
  • si le déposant répond à l’opposition, l’INPI établit un projet de décision en fonction des différents arguments présentés puis une décision au vu des dernières observations reçues. En l’absence de réponse, le projet devient décision.

Il vous sera possible de former un recours devant une cour d’Appel si vous n’êtes pas d’accord avec les décisions de l’INPI.

Quels sont les coûts?

La procédure d’opposition vous coûtera 310 €






2-Vous possédez une marque communautaire ou une marque internationale désignant l’Union Européenne Si vous faites une opposition à une marque communautaire ou une marque internationale désignant l’Union Européenne, vous devez vous adresser directement à l’office communautaire  EUIPO. L’opposition peut se faire directement en ligne à l’adresse: https://euipo.europa.eu/ohimportal/fr/opt-efiling

Qui peut faire l’opposition?

  • le propriétaire ou un des propriétaires de la marque,
  • un licencié exclusif de la marque peut aussi faire opposition, sauf si une clause contractuelle prévoit le contraire
  • un mandataire agréé inscrit sur la liste tenue par l’EUIPO ou un avocat habilité

A quel moment puis-je faire une opposition?

Vous disposez d’un délai de 3 mois à compter de la publication de la demande d’enregistrement au Bulletin Communautaire des Marques.

Quelle est la procédure?

La procédure est assez similaire à la procédure française. Si votre dossier est complet et régulier, l’EUIPO informe le déposant qu’une opposition a été formée à l’encontre de sa demande d’enregistrement. Les parties disposent d’un délai de 2 mois (période de cooling off) pour parvenir à un accord amiable ou retirer des produits ou services. Un accord met fin à l’opposition. Le déposant peut également demander à l’opposant des preuves de l’exploitation de sa marque ou preuves d’usage. Il faudra bien faire attention: Si votre marque n’a pas été utilisée sérieusement pendant un délai ininterrompu de 5 ans, vous risquez de perdre, partiellement ou intégralement, vos droits sur votre marque. La procédure est dite contradictoire, c’est-à-dire que toute observation transmise à l’EUIPO par une des deux parties est obligatoirement communiquée à l’autre partie. Si durant cette période de Cooling Off, aucun accord amiable n’a été trouvé, l’opposant dispose d’un délai de 2 mois supplémentaire pour compléter son dossier. Si le déposant ne répond pas, l’EUIPO statue sur l’opposition.

Quels sont les coûts?

La procédure d’opposition vous coûtera 350 € à acquitter dans le délai de 3 mois par virement sur les comptes bancaires de l’EUIPO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *