Les articles d'id2nom

Vous recherchez l'ensemble des articles avec le terme: nom de domaine
Nombre total de réponses : 21

31mars15

Merci!

Merci à tous les utilisateurs de notre plateforme de création de noms et de logos.

Vous êtes de plus en plus nombreux à utliser nos services.

Grâçe à vous, nous avons su améliorer notre offre et continuerons à le faire. Ceci dans le but de rendre accessible à tous le namming et la réalisation de logo.

Nos différentes pages et articles sont largement vus. Ils vous permettent de suivre l'actualité des marques, de connaître les procédures à adopter pour l'enregistrement d'un nom (nom de domaine, nom de société, marque, nom d'association, nom de pseudo...).

Enfin merci aussi pour votre fidélité. 25% des visiteurs de notre site sont des visiteurs récurrents.

    

12juin14

Quelles sont les différences entre marque, nom de domaine, nom de société...

Pour bien comprendre la différence entre ces différentes notions, commençons par donner quelques définitions:

  • Marque : Une marque est un signe distinctif qui permet au consommateur de distinguer les produits ou services d’une entreprise de ceux proposés par les entreprises concurrentes. Elle joue un rôle de garantie, de valeur, de qualité, et de provenance pour le consommateur.
    Elle peut se présentée sous forme verbale (ensemble de lettres, de mots ou de chiffres) , figurative (élément graphique, dessin, logo) ou semi-figurative (élément verbal + élément graphique).

Une marque est titre de propriété industrielle (comme un brevet ou un dessin et modèle). Elle est valorisable (cession, licence) et fait partie des actifs de la société.

Ce titre de propriété industrielle ne s'acquiert uniquement qu'après un dépôt dans un office de propriété intellectuelle (ex: INPI pour la France).
L'usage d'un nom ne vous procure aucun droit. Ce n'est seulement qu'après son enregistrement que vous pouvez vous opposer à toute personne qui utilise votre marque ou une marque similaire (orthographiquement, phonétiquement ou intellectuellement) sans votre autorisation. Il s'agit ici de faire une
action en contrefaçon.

 

  • Nom de société: Un nom de société un mot ou un groupe de mots servant à désigner une entreprise et à la distinguer des autres entreprises.

 

Le nom de société peut désigner

  • une personne morale;

  • une personne physique;

  • une société de personnes;

  • une association ou un autre groupement.

Il peut contenir les composantes suivantes:

  • Terme générique: il s’agit de la composante du nom qui sert à désigner une entreprise de façon générale.

  • Spécifique: il s’agit de la composante (mot ou groupe de mots) du nom qui sert à distinguer nettement une entreprise d’une autre.

  • Particule: il s’agit de la composante du nom, sous une forme souvent abrégée, qui sert à apporter une précision souvent relative à la forme juridique de l’entreprise (SA, SARL, GMBH, INC...).

Une entreprise peut être désignée et identifiée sous d’autres noms que celui sous lequel elle a été constituée dans l’exercice de son activité, notamment aux fins d’exploitation de son entreprise. Il peut s'agir du nom commercial ou d'une enseigne. Ce sont les noms qui sont le plus souvent connu du public.

Exemple: Manitou est le nom commercial de Manitou BF société anonyme

 

Il doivent être déclaré au registre national du commerce et des sociétés (RNCS) pour être opposable aux tiers. Souvent, le nom commercial ou le nom de l'enseigne va faire l'objet d'un enregistrement de marque.

 

  • Nom de domaine (NDD): Le nom de domaine est le nom visible donné à un site Internet. Il se substitue à l'adresse IP de votre ordinateur ou du serveur de votre hébergeur. C'est du coup plus facile à retenir www.id2nom.com que 127.0.0.1 !

La correspondance entre le nom de domaine et l'adresse IP est assurée par le DNS (Système de Noms de domaines).

 

De cette manière, lorsque l'on saisit dans son navigateur Internet l'adresse d'un site (de type : www.id2nom.com), le DNS va rechercher à quelle adresse IP correspond le nom, trouver son emplacement dans le réseau et en rapporter les informations.

 

Un nom de domaine est composé d'un nom (composé d'un ensemble de caractères alphanumériques), et d'un suffixe (.com, .fr, .eu, .org…).

Le suffixe s'appelle aussi domaine de tête ou domaine de premier niveau (en anglais Top Level Domain ou TLD).

 

Il existe deux types de domaines de premier niveau :

 

  • les domaines nationaux de premier niveau (en anglais Country Code Top-Level Domain ou ccTLD) composés de deux lettres identifiant un pays ou un territoire indépendant (exemple : fr pour France, be pour Belgique, us pour les Etats-Unis...) ;

  • les domaines de premier niveau génériques (en anglais generic Top-Level Domain ou gTLD) composés de trois lettres ou plus identifiant généralement le secteur d'activité dans lequel opèrent les individus ou les organisations qui les utilisent (.com, .net, .info, .biz...).

     

Un nom de domaine s'achète auprès d'un registrar (Gandi, OVH, Amen...). Il ne peut être acheté à vie, mais seulement loué pour une durée de quelques mois à quelques années.

 

 

 

 

    

06déc13

Le célèbre site marchand "vente-privée.com" vient de perdre sa marque

Jeudi 28 novembre, le tribunal de grande instance de Paris a prononcé  la nullité de la marque FR3623085  - VENTE-PRIVEE.COM car pas suffisamment distinctive. Cette décision fait suite à une plainte déposée par Showroomprivé, un concurrent bien sûr.

vente-privée.com

C'est un coup dur pour cette société française Vente-Privée.com car elle va perdre du coup des moyens de lutte contre le parasitage et le cybersquatting. Sans marque enregistrée, il est plus difficile de s'attaquer pour acte de contrefaçon et faire appel à des actions du type URDP auprès de l'OMPI ou SYRELI auprès de l'Afnic.

La société fera néanmoins appel de cette décision. 

C'est un bel exemple montrant que c'est pas toujours un bon pari de prendre un nom trop descriptif de son activité ou de ses produits car la protection juridique est du coup assez faible voire parfois inexistante.

Cependant, cela n'empêche pas de réserver des noms de domaine très descriptifs ou usuels. Si vous souhaitez réserver le nom de domaine "lunettes-connectées.com" pour faire la promotion de lunettes connectées, vous n'aurez pas de souci à le réserver. Il vous suffit d'être le premier. par contre, il vous sera impossible de déposer votre marque car elle sera rejetée car pas suffisament distinctive. Du coup, si un malin réserve le nom "shop-lunettes-connectées.com", vous ne pourrez pas faire grand chose: action en concurrence déloyale, parasitage???

 

Faisons un peu de droit et plongeons nous dans le code de la propriété intellectuelle.

Article L711-1

La marque de fabrique, de commerce ou de service est un signe susceptible de représentation graphique servant à distinguer les produits ou services d'une personne physique ou morale.

Peuvent notamment constituer un tel signe :

a) Les dénominations sous toutes les formes telles que : mots, assemblages de mots, noms patronymiques et géographiques, pseudonymes, lettres, chiffres, sigles ; 

b) Les signes sonores tels que : sons, phrases musicales ; 

c) Les signes figuratifs tels que : dessins, étiquettes, cachets, lisières, reliefs, hologrammes, logos, images de synthèse ; les formes, notamment celles du produit ou de son conditionnement ou celles caractérisant un service ; les dispositions, combinaisons ou nuances de couleurs.

Article L711-2 

Le caractère distinctif d'un signe de nature à constituer une marque s'apprécie à l'égard des produits ou services désignés.

Sont dépourvus de caractère distinctif : 

a) Les signes ou dénominations qui, dans le langage courant ou professionnel, sont exclusivement la désignation nécessaire, générique ou usuelle du produit ou du service ;

 b) Les signes ou dénominations pouvant servir à désigner une caractéristique du produit ou du service, et notamment l'espèce, la qualité, la quantité, la destination, la valeur, la provenance géographique, l'époque de la production du bien ou de la prestation de service ;

 c) Les signes constitués exclusivement par la forme imposée par la nature ou la fonction du produit, ou conférant à ce dernier sa valeur substantielle.

 Le caractère distinctif peut, sauf dans le cas prévu au c, être acquis par l'usage.

Ainsi, il est tout a fait envisageable de déposer l'élément verbal "POMME" ou l'élément figuratif (le logo) d'une pomme pour désigner des produits électroniques, oridinateurs, smartphones... mais il vous sera impossible d'avoir la marque "POMME" pour revendiquer des droits sur des pommes ou la vente de pommes!

    

03sept13

Comment connaître la date d'expiration et le nom du propriétaire d'un site internet?

Pour avoir des informations légales (whois) sur un site internet, il vous suffit de vous rendre sur la page de notre site internet : http://id2nom.com/verifnom.php et de taper le nom du site recherché sans l'extension (.com, .fr...).

De là vous aurez une liste de noms de domaine enregistrés.

whois

Il vous suffira alors de cliquez sur le lien whois pour avoir toutes les informations utiles sur l'enregistrement du site à savoir (liste non exhaustive):

  • nom du registrar (hébergeur),
  • adresse du serveur
  • le status
  • la date de création ou première date d'enregistrement
  • la date du dernier renouvellement d'hébergement
  • la date d'expiration du nom de domaine

 

Exemple de renseignement sur le l'url : http://www.test.com :

whois information

 Vous savez ainsi que test.com expire le 17 juin 2015!

 

    

04Janv13

Id2nom propose désormais un générateur de site Internet gratuit!

Id2nom vous offre la possibilité de créer vos propres pages web avec une page d'accueil, page de présentation, page pour vos produits et page de contact.

site id2nom modèle classique 1

Ces pages vous allez pouvoir les personnalier: style, titre, baseline, couleur, police de caractère...

site id2nom modèle classique 2

Si votre site est sous Wordpress, vous allez pouvoir télécharger un thème à sauvegarder par la suite dans le répertoire: "wp-content/themes".

site id2nom modèle wordpress 1

Il vous restera à écrire vos propres textes.

Id2nom vous accompagne dans votre démarche de création d'activité ou de produit. Il vous aide à trouver un nom, enregistrer votre nom en tant que marque, nom de domaine ou de société et enfin à créer votre site avec une charte graphique!
Et tout cela toujours gratuitement!!!


Rendez-vous sur la page : Creersite

    

12sept12

Nom de domaine à vendre ? Quel serait son prix ?

Selon une étude sur le second marché des noms de domaine menée par la société Sedo (sedo.fr), le prix de vente moyens en euros des noms de domaine pour l’année 2011 est de :
  • 1 990 € pour un .com
  • 1 149 € pour .net
  • 923 € pour un .org
  • 1 712 € pour un .fr
  • 1 693 € pour un .es
  • 1 101 € pour un .de
  • 912 € pour un .co.uk
  • 842 € pour un .eu

Dans cette même étude, il est rappelé que la longueur d’un nom de domaine est une caractéristique déterminante de sa valeur. En effet, plus le nom est long (supérieur à 12-13 lettres), plus il est difficile de le retenir et plus le risque d’erreur de frappe est importante. L’idéal serait alors un nom de domaine ayant entre 3 et 13 caractères. Les prix les plus importants sont atteints pour des noms de domaines comprenant 8 à 10 caractères.

Mais des noms de domaine peuvent valoir bien plus! La preuve:
Rang Nom de domaine Prix de vente en dollars Date
1 Sex.com 13,000,000 $ 2010
2 Vodka.com 3,000,000 $ 2006
3 Shopping.de 2,858,945 $ 2008
4 Gambling.com 2,500,000 $  2011
5 Pizza.com 2,600,000 $ /2008
6 Fly.com 1,800,000 $ 2009
7 Russia.com 1,500,000 $ 2009
8 Games.co.uk 1,300,000 $ 2007
9 Kredit.de 1,169,175 $ 2008
10 Chinese.com 1,120,000 $ 2007

Source: http://en.wikipedia.org/wiki/Sedo

    

31août12

Syreli: système de résolution de litiges des .fr, .re, .tf , .yt, .pm, wf

Si vous êtes en conflit avec un tiers qui aurait usurpé votre nom de domaine qui est enregistré auprès de l'AFNIC avec l'extension .fr, .re, .tf , .yt, .pm, wf, il vous est alors possible de régler l'affaire en faisant une déclaration en ligne à partir du site syreli.fr (http://www.syreli.fr).

En effet, les dispositions de l’article L.45 du Code des Postes et des Communications Electroniques permettent à l’AFNIC de proposer une procédure spécifique permettant la résolution des litiges concernant les noms de domaine pour toutes les extensions gérées par l’AFNIC.

Cette procédure permet alors d’obtenir une décision de suppression ou de transmission d’un nom de domaine dans un délai de deux mois à compter du dépôt de la demande.

Les coûts de cette procédure sont à la charge du requérant et s’élèvent à 250 euros H.T.

Plus d'informations sur cette procédure de résolution des litiges sur le site http://www.syreli.fr

    

19mars12

Si votre nom d'entreprise ou de marque est accentué, vous risquez d'être cybersquatté!

Une étude récente sur un échantillon de 300 marques accentuées a révélé que 67% de ces marques ont vu leur nom de domaine avec l'extension ".com" réservée par des tiers.

Ainsi des marques comme "Allociné.com", "Nouvelle-frontière.com", "l'Oréal.com"... ont vu leur nom cybersquatté.

La plupart de ces sites renvoient vers des pages dites parking. Le titulaire de ces noms de domaine litigieux est rémunéré à chaque clic effectué sur cette page. Ces revenus publicitaires remboursent au minimum l’abonnement annuel du nom de domaine. La moyenne de rémunération estimée est de l'ordre de 30 dollars par an.

Il n'est pas rare que ces cybersquateurs vous proposent de revendre leur site! Double bénéfice!

Enfin, ce qui est dommageable, c'est que les propriétaires de marque perdent quelques visiteurs...

Si vous êtes victime de ce type de pratique fallacieuse, vous pouvez recourir à la procédure administrative régie par les Principes UDRP administrée par l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Industrielle). Vous trouverez sur cette page un guide pour lancer cette procédure: http://www.wipo.int/amc/fr/domains/guide/index.html. Il faut compter au minimum 1 500 dollars!

    

26fév12

Comment vérifier la disponibilité d'un nom de domaine?

L'exercice n'est pas si simple que cela peut paraître.

Il est vrai qu'il existe de nombreux sites internets qui vont vous proposer leurs outils pour vérifier l'existence ou non d'un nom de domaine. Ces sites vous proposent le plus souvent de vérifier que le nom souhaité n'est pas enregistré auprès de l'ICANN. Pour mémoire ou pour votre culture, l'ICANN pour Internet Corporation for Assigned Names and Numbers est chargée d’allouer l’espace des adresses de protocole Internet (IP), de gérer le système de nom de domaine de premier niveau pour les codes génériques (gTLD) et les codes nationaux (ccTLD.

Ces vérifications sont à approfondir. Pour éviter que votre nom de domaine soit attaqué, il faudra vérifier que celui-ci, un signe distinctif, ne soit pas aussi une contrefaçon d'une marque ou enfreint les droits d'un titulaire d'un nom de société avec un nom équivalent pour des activités ou produits similaires.

Notre site id2nom vérifie la disponibilité d’un nom sur différents registres: registre des sociétés RNCS, marques, noms de domaine, noms d’association… C’est gratuit, rapide et ludique.

Id2nom propose aussi des fiches pratiques pour savoir comment protéger son nom en tant que société, marque ou ndd.

    

01déc11

Début 2012, ouverture des candidatures pour l'achat d'extension de nom de domaine!

Si vous mourez d'envie d'acheter une extension de nom de domaine avec le nom de votre société (par exemple: http://www.creation_de_nom.id2nom), vous pourrez entre mi-janvier et fin mars déposer votre candidature moyennant le paiement de 185 000 dollars pour l'enregistrement et payer tous les ans une taxe de 25 000 dollars à l'Icann.

Est-ce de l'argent inutilement jeter par la fenêtre? Menfin, qui encore de ce monde tape une adresse URL?

    

18oct11

Notre futur président est étourdi ou il n'y croit pas vraiment...

Le nom de domaine hollande2012.fr est déjà occupé par un cybersquatteur.
François Hollande, candidat PS et à la présidentielle à omis de réserver son nom de domaine. Bien sûr, un petit malin ("Ano Nymous") n'a pas râté cette occasion et ce dés 2007.
Actuellement, cette page présente un CV pour devenir trader dans un monde de gauche!
Le propriétaire du site propose "pour ne pas gêner le débat politique des présidentielles 2012, que ce nom de domaine soit libéré et remis à M. Francois Hollande. Qui sait, peut-être aura-t-il un emploi à lui proposer ?"
Jugeant qu'il s'agit "d'un abus dans l'utilisation des noms de domaine", l'avocat de François Hollande annonce qu'il va "décider de saisir le juge des référés afin de récupérer ce nom de domaine".

    

12sept11

Id2nom est passé à la version 2.2: encore plus de fonctionnalités pour mieux vous servir!

L'algorithme de génération de noms de marque, de société, de site internet, de pseudo a encore évolué.
La version 2.2 vous permet à présent de créer des noms (http://id2nom.com/creernom.php) via un mode aléatoire, un mode paramétrable, un mode combinatoire (la bibliothèque a été enrichie) et de vérifier sa disponibilité (http://id2nom.com/verif.php) à l'identique sur différents registres :
  • noms de domaine en .com, .fr, .eu, .be, uk, .us, .cn, .net, .org, .info, .name, .biz, .tv
  • noms de marque. La recherche se fait sur les bases de ces différents pays Bulgarie, Benelux, République Tchèque, Danemark, Estonie, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Portugal, Slovaquie, Slovénie... ainsi que sur le registre des marques communautaires et internationales.
  • nom de sociétés
  • nom de pseudo sur les réseaux sociaux. Notamment sur Twitter, Facebook, MySpace, YouTube, Tumblr, Blogger, Wordpress...
Ca reste bien entendu une recherche de premier niveau. Une recherche par similitude orthographique, phonétique, ou intellectuelle devra se faire par la suite pour s'assurer de la pleine disponibilité juridique.
Tout cela en un minimum de temps et gratuitement!
Id2nom est l'outil indispensable pour les créateurs de société, de marque, de site internet, de blog...
Id2nom vous apportera des informations utiles sur:
  • l'enregistrement d'une marque, d'un nom de domaine
  • le référencement sur internet
  • la réalisation de logo
  • les contrats
  • la défense de ses droits
  • les procédures à l'étranger
  • les tendances...

    

02sept11

Une décision récente pour montrer ce qu'on ne peut pas faire avec les marques des autres!

Tribunal de grande instance de Paris 3ème chambre, 1ère section Jugement du 11 janvier 2011

FAITS
La société Pagesjaunes, ayant notamment comme activité l’édition d’annuaire et la fourniture de services de renseignements est titulaire de la marque française semi-figurative “PagesJaunes” n° 03 3 325 816 déposée en couleurs le 10 juillet 2003 en classes 9, 16, 35, 36, 38, 40, 41, 42 et 43.
La société Mediacom, ayant comme enseigne Pagesjaunes 118.FR, Telecom 118.FR et Orange 118.FR, a une activité de prospection et téléprospection en France et à l’étranger.
Ayant constaté que plusieurs offres commerciales à l’entête Pagesjaunes 118 avaient été adressées à des clients France Telecom leur demandant de payer une somme pour apparaître sur le site, par courriers des 7 novembre et 1er décembre 2008 et 19 janvier 2009, la société Pagesjaunes a mis en demeure la société Sarah H de cesser d’exploiter le nom de domaine.

DECISION
Le tribunal statuant par jugement réputé contradictoire, en premier ressort et par remise au greffe au jour du délibéré,
Dit qu’en utilisant le signe Pagesjaunes 118 imitant la marque française semi figurative “pagesjaunes” n° 03 3 325 816”, la société Mediacom a commis des actes de contrefaçon au préjudice de la société Pagesjaunes,
Dit que la société Mediacom a commis des actes de concurrence déloyale au préjudice de la société Pagesjaunes,

EN CONSEQUENCE,
Condamne la société Mediacom à payer à la société Pagesjaunes la somme de 20 000 € en réparation de son préjudice lié aux actes de contrefaçon,
Condamne la société Mediacom à payer à la société Pagesjaunes la somme de 10 000 € en réparation des actes de concurrence déloyale,
Interdit en tant que besoin à la société Mediacom d’utiliser le signe Pagesjaunes 118 et ce, sous astreinte de 100 € par infraction constatée, ladite astreinte prenant effet passé un délai de 8 jours à compter de la signification du présent jugement et courant pendant un délai de trois mois,
Ordonne à la société Mediacom de procéder au transfert du nom de domaine au profit de la société Pagesjaunes, et ce sous astreinte de 200 € par jour de retard, cette astreinte prenant effet passé un délai de 15 jours suivant la signification du présent jugement et courant pendant un délai de trois mois,
Ordonne la publication judiciaire dans trois journaux ou revues au choix de la société demanderesse, aux frais avancés de la société Mediacom, pour moitié chacune, sans que le coût de chacune de ces publications n’excède la somme de 5000 € HT, du communiqué suivant :
"Par jugement rendu le 11 janvier 2011 par le tribunal de grande instance de Paris, les sociétés Mediacom et Webtel ont été condamnées pour avoir commis des actes contrefaçon de la marque dont est titulaire la société Pagesjaunes et des actes de concurrence déloyale au préjudice de la société Pagesjaunes en utilisant notamment les signes Pagesjaunes 118 et Pagesjaunes 712”, pour obtenir indûment paiement de services d’inscription sur un site internet pages jaunes”
Condamne la société Mediacom à payer à la société Pagesjaunes la somme de 3000 € au titre de l’article 700 du code de procédure civile.

    

24août11

Musique.com est à vendre!

Si vous souhaitez acquérir ce nom de domaine "musique.com" qui sonne bien, il vous faudra certainement débourser une très belle somme d'argent.
Ce nom de domaine vient d'être mis en vente par son propriétaire à 80 000 € sur le site sedo.fr!
Vous pouvez toujours tenter votre chance et faire une proposition sur: http://www.sedo.fr/search/details.php4?domain=musique.com&language=fr&et_sub=23&partnerid=14458&et_cid=3&et_lid=4526

    

15juil11

Leboncoin.fr a eu gain de cause contre Leboncoinducul.com !

La société SCM France (Anciennement Editions Aixoises Multimédia) titulaire du populaire site internet "leboncoin.fr" et de la marque française LE BON COIN n°3421864 enregistrée le 7 avril 2006 auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) a attaqué Monsieur Olivier Pinton titulaire de nom de domaine "leboncoinducul.com" réservé chez OVH le 8 décembre 2009, devant le centre d’arbitrage et de médiation de l’OMPI.

Le Requérant est , Paris, France, représenté par le cabinet Pierre-Olivier Lambert, France. Le Requérant est titulaire de droits privatifs sur la dénomination LE BON COIN à titre de marque, et sur le à titre de nom de domaine et de dénomination sociale.

Le Requérant la société SCM a pu avoir le transfert de propriété de nom de domaine "leboncoinducul.com" du fait de l'existence d'une similitude prêtant à confusion.

Cette décision montre encore une fois l'intérêt d'enregistrer son nom de domaine en marque pour mener des actions en justice plus efficace et pour permettre ainsi de mieux lutter contre le cybersquatting!

la décision complète de l'OMPI sur : http://www.wipo.int/amc/en/domains/search/text.jsp?case=D2011-0825

    

25juin11

C'est quoi un nom de domaine et pourquoi en réserver un?

Le nom de domaine est l’adresse Internet par laquelle il est possible de visionner votre site sous la forme : "http://www.id2nom.com" En détaillant un peu plus, ce nom de domaine est composé des éléments suivants:
  • "http://" : Protocole du transfert de l’information
  • "www" : World Wide Web, c'est la toile internet
  • "id2nom" : Le nom de domaine proprement dit
  • ".com" : Extension du nom de domaine (TLD)
La réservation des noms de domaine est une location exclusive pendant une période donnée (généralement 1 an). Cette réservation s’effectue auprès de société agréée dénommées REGISTRAR. La centralisation des données des registrars est affectée par le REGISTRY . Le REGISTRY est pris en charge par le U.S Department of Commerce (www.interNIC.net).
Généralement la réservation est confiée à un hébergeur du type: webou, gandi, amen...
Les extensions sont de trois grands types :
  • •.com , .net, .org: les ".com" avaient pour origine un objet commercial (mais ce n'est plus la cas à présent), les ".net" étaient tournés vers les professionnels de l’informatique et plus particulièrement de l’Internet, les ".org" étaient réservés aux organisations en général. A présent, on ne porte plus d'intérêt à ces notions. N’importe qui peut réserver ces extensions
  • •.fr, .de, .us ...: Ces extensions sont limitées à une zone géographique. Ces extensions obéissent à une règle commune : "Les Charte de nommage" (http://www.nic.fr/enregistrement/nommage.html). L’ensemble des extensions .fr est géré par l’AFNIC (http://www.nic.fr). Il faudra justifier soit d'un numéro de SIRET, d'une marque déposée... Il est possible pour des personnes physiques de réserver son .fr, il faudra alors fournir date et lieu de naissance.
  • •.info, .biz ...: les autres... A l'origine le .info était dédié aux sites qui donnent des informations, le .biz aux sociétés commerciales. Fort il est de constaté que pour ces extensions il n'existe plus de règle. Ils sont souvent utilisés lorsque les noms de domaines convoités avec les extensions .com ou .fr sont déjà pris. Ces extensions existent et se multiplient (.ville, .sex, .people...) que pour servir les intérêts économiques des registrars. Mais gare au procès si vous usurpez un nom déjà pris! Ce n'est pas parce que le .biz est libre que vous pouvez le prendre en toute impunité.
Nos conseils quand vous réservez un nom de domaine:
1- vérifier que ce nom est disponible, qu'une marque n'a pas été enregistrée et qu'une société n'a pas été immatriculée : http://www.id2nom.com/verifnom.php vous permettra de faire ces premières vérifications. Il faut surtout s'assurer que:
  • une marque n'a pas été enregistrée et qui revendique des produits ou des services que vous allez présenter sur votre site
  • un nom de société qui aurait une activité proche
  • un nom de domaine accessible, en fonctionnement
Sinon vous risquez des actions en concurrence déloyale et/ou pour contrefaçon.
2- réserver au moins le .com voire le .fr, .eu. (10 à 30 euros par an). La réservation d’un nom sous la totalité des extensions existantes est illusoire et surtout coûteuse. Mais plus vous réservez de noms de domaine, moins vous risquez des parasitages dommageables pour votre communication et votre visibilité.
3- déposer la marque de ce même nom auprès d'un office officiel de la propriété industrielle (INPI, USPTO, SIPO...) si votre site internet représente un intérêt commercial. Car d'autres personnes (plutôt malveillantes) risquent de la faire à votre place!

    

17juin11

Comment surveiller l’existence d’enregistrement de nom identique ?

Vous avez enregistré un nom en tant que :
  • marque de produits ou de services,
  • société,
  • ou nom de domaine
Et vous voulez vous savoir si d’autres personnes ont déposé un nom identique ou proche du votre par la suite. updateL’application Firefox Update Scanner peut être alors un outil utile pour vous, pour surveiller les différents registres (marque, société, nom de domaine…). Cet outil permet de suivre la mise à jour des pages Web. En programmant simplement cet outil pour qu’il scanne différents sites utiles, vous serez alerté automatiquement si une personne a déposé le même nom que vous. A l’ouverture de votre navigateur un message vous indiquera l’existence de cet enregistrement par un petit message et sur quel registre le nom a été déposé (exemples: dépôt d’une marque en France, aux Etats-Unis, enregistrement d’une société, enregistrement en «.eu;» de votre nom). Vous voulez mettre en place, cet applicatif pour surveiller l’existence de nom parasite, adressez nous un mail avec le nom à surveiller et les pays à surveiller, nous vous indiquerons la démarche à suivre : contact@id2nom.com

    

10juin11

Le générateur gratuit de nom id2nom a évolué

Id2nom (http://id2nom.com/creernom.php ) est un générateur de nom gratuit pour vous aider à trouver un pseudo pour votre jeu en réseau, ou pour les réseaux sociaux du type Facebook, Twitter... Plus sérieusement, si vous cherchez un nom pour votre entreprise, pour votre marque de produit ou de service, pour votre site internet... Id2nom (http://id2nom.com/creernom.php) vous assitera.
Id2nom va alors vous proposer une liste de noms qui peuvent :
  • être construits de toute pièce
  • être construits à partir de termes que vous aurez déterminés
  • être une combinaison de termes différents
Une fois le nom retenu, id2nom (http://id2nom.com/verifnom.php) vérifiera gratuitement l'existence de ce terme dans les registres des sociétés, des noms de domaine et des marques pour vous connaître sa liberté d'exploitation.
Enfin, grâce à id2nom (http://id2nom.com/enregistrenom.php), vous allez connaître tout le processus nécessaire pour enregistrer votre nom auprès du greffe du tribunal de commerce, de votre office de propriété industrielle (pour la marque), votre registrar (pour votre nom de domaine, votre réseau social.

    

11mai11

Dans le cas où votre marque serait internationale

Si, vous souhaitez déposer une marque française sur des produits ou des services et que vous prévoyez, à plus ou moins long terme, d'exporter, choisissez dès maintenant un nom de marque qui puisse convenir au marché international. Pour se faire, id2nom (id2nom.com) vous met à disposition un outil permettant de vérifier, en un clic, la disponibilité de votre nom sur le registre des marques de plus de 12 pays à travers l'application TMview, le registre des sociétés et le registre de nom de domaine. Cette recherche (à l'identique) est gratuite!

    

05mai11

Des noms de domaine en caractère chinois, japonais et coréen vont faire leur apparition

A partir de mai 2011, il va être possible de réserver des noms de domaine en chinois, japonais et coréen dans l’extension .asia. Traditionnellement, seuls les caractères latins étaient possibles. Mon petit doigt me dit que très prochainement, il va être aussi possible de réserver des noms de domaine accentués (é, è, à, ü...) ou avec des caractères spéciaux tels que "ç, '". Du coup, faites attention que votre nom de domaine accentué ne soit pas pris par d'autres! Gare aux cybersquatteurs, ils en voudront à votre nom de domaine et surtout à votre argent. Attention à l'Oréal (www.l'Oréal.com), Société Générale (www.sociétégénérale.com), Pôle emploi (www.pôlemploi.com) ...

    

21avr11

L'asie en veut à votre nom de domaine et à votre marque...

Vous avez récemment déposer une marque, puis quelque temps après vous recevez un mail ou un courrier papier d'un organisme (le plus souvent chinois) qui vous mentionne qu'une entreprise de la zone ASIE souhaite déposer le signe verbal de votre marque en .cn, .tw, .asia, .hk, .com.cn.... Cet organisme va chercher à obtenir un "arrangement" entre vous et cette entreprise... De prime abord les intentions affichées semblent des plus nobles, puisque cet organisme vous prévient qu’un tiers est en passe de réserver la dénomination constitutive de votre marque à titre de nom de domaine. Mais il me semble que leurs intentions est tout autre... puisqu'il va certainement vous inciter à réserver des noms de domaine dans la zone asiatique par leur biais. Que faire? * La détention d’une marque française vous donne la possibilité d’interdire l’utilisation d’un nom de domaine prêtant à confusion (même s’il est réservé avec une extension géographique étrangère comme le .cn ou .asia) dès lors que son usage est postérieur à votre dépôt de marque, qu’il s’adresse au public français (donc en français!) et qu’il propose à la vente des produits semblables aux vôtres. A supposer que des instances judiciaires françaises vous donnent raison sur ce point, il faudra faire appliquer cette décision en Asie, ce qui risque d’être compliqué ... * Vous pouvez envisager d’étendre les effets de votre marque française à l’Asie. Cependant, la mise en oeuvre d’une action en contrefaçon en Asie demeure un exercice très aléatoire... * Enfin vous pouvez réserver l’ensemble des noms de domaine prétendument convoités pour vous prévenir contre le risque de voir un tiers, quel qu’il soit le faire en vos lieu et place.

    


Credits

Cherche un nom disponible
Cherche une marque disponible
Cherche un nom internet disponible
Générateur gratuit de nom
Générateur nom de société
Enregistrer un nom de société
Procédure pour enregistrer un nom de société
Générateur gratuit de logo
Appli pour créer un logo
Articles sur les marques
Contactez-nous!
Vérifier gratuitement un nom
Recherche gratuite de disponibilité
Enregistrer un nom de domaine
Trouver un pseudo
Trouver un nom de marque
Trouverr un pseudo japonais
Trouver un nom de société
Procédure pour enregistrer un nom de domaine
Nom viking
Outil pour créer un logo
Outil création site web
Enregistrer un nom disponible
Enregistrer une marque
Trouver un nom de pseudo
Trouver un nom de blog
Procédure pour enregistrer une marque
Procédure pour enregistrer une marque internationale
Procédure pour enregistrer une marque communautaire
Création de logo pour les nuls
Générateur de logo en ligne
Générateur site internet
Création pages web
Création thèmes Wordpress
Créer votre carte de visite
Naming
Enregistrer un nom de domaine
Confectionner sa businesscard
Trouver un nom de produit
Générateur de carte de visite en ligne
Outils pour start-up
concevoir étape par étape son logo
Carte de visite gratuite
Boîte à outils pour entrepreneurs
Blog pour entrepreneurs
twitter




All rights reserved - Id2nom - 2017